Débute à 

2653, rue Masson
Montréal (QC) Canada  H1Y 1W3

191204w2Nous vous convions à une rencontre avec Marie-Josée Gicali, survivante du génocide contre les Tutsi au Rwanda et autrice de On n’oublie jamais rien (Hurtubise, 2019),

Le 7 avril 1994, le génocide contre les Tutsi éclata au Rwanda. Il avait été longtemps et soigneusement préparé. Les racines de la haine sont lointaines. J’étais dans le camp des personnes à abattre. Durant trois mois de massacres, j’ai perdu plusieurs membres de ma famille. J’étais cachée dans un couvent avec un millier de personnes. Lorsque les massacres furent arrêtés, je n’avais plus le goût de vivre. Cependant, je me disais qu’abandonner prêterait main-forte aux forces obscures qui ont planifié et exécuté le génocide. J’ai décidé de vivre ma précieuse vie et de vivre à la place de ceux dont la vie n’a pas été épargnée. Je dédie aujourd’hui ma vie à partager cette mémoire, à la prévention de la haine et la violence et l’éducation pour la paix.

  ·   Modifier